© Cizgi Neon

Avatar le dernier maître de l’air, série intemporelle et inégalée

Un divertissement gratuit et pour toute la famille

Avec les différentes mesures mises en place dans le cadre de la crise sanitaire, nombreuses sont les familles qui se rabattent sur les services de streaming payants pour trouver du divertissement nouveau. Mais des solutions gratuites et légales existent aussi : le site de France TV présente par exemple l’intégralité de la série Avatar, le dernier maître de l’air. Composée de trois saisons, elle propose au jeune public une épopée à la fois épique et intelligente.

Rétablir l’équilibre du monde

L’histoire se passe dans un monde où les humains sont divisés en quatre peuples : la tribu de l’eau, le royaume de la terre, la nation du feu et les nomades de l’air. Dans chaque peuple, des individus sont capables de maîtriser l’élément en question. Mais un seul être au monde peut maîtriser les quatre à la fois : l’avatar. Et sa lourde tâche est de maintenir l’équilibre du monde.

Malheureusement cet équilibre a été rompu depuis bien longtemps. La belliqueuse tribu du feu a exterminé le peuple de l’air, et Aang l’avatar a disparu. Cent ans après cette guerre, Sokka et Katara, deux jeunes d’une tribu de l’eau, retrouvent Aang prisonnier d’un iceberg. Réveillé, l’avatar va devoir rétablir l’équilibre en libérant les peuples du joug de la nation du feu.

Au fil des trois saisons, les trois personnages vont donc explorer ce monde en proie à de nombreux conflits, et découvrir des cultures variées : le solide et puissant peuple de la terre, les tribus de l’eau vivant de la pêche au milieu des glaciers, et la nation du feu luttant chaque jour pour étendre sa mainmise sur les autres peuples.

Une série divertissante et maligne

Ce qui touche en premier quand on découvre Avatar, c’est son côté palpitant. Diffusés en France dans un premier temps sur TF1, les épisodes étaient proposés dans le désordre donc un peu difficiles à suivre. Aujourd’hui, il est possible de les regarder dans l’ordre à son propre rythme, et c’est encore la meilleure façon de les découvrir. La série mêle de l’action avec des combats épiques, des intrigues politiques avec les coups d’éclats de la nation du feu, mais aussi des histoires de dépassement de soi : Aang, après avoir appris la disparition des siens, va devoir apporter la paix sur les quatre peuples.

La série arrive particulièrement bien à dépeindre l’évolution des personnages, de pré-adolescents à presque adultes. Aang, le héros de l’histoire, suit un parcours très inspirant mais ce n’est pas le seul. En effet, la série compte également plusieurs personnages féminins puissants.

Avatar, c’est aussi un mélange de cultures. La série est née du travail conjoint du studio américain Nickelodeon, et du coréen Titmouse. Pour construire son univers fictif, l’équipe a emprunté à de nombreuses cultures comme le mode de vie inuit, le bouddhisme, l’art pictural chinois… située dans un contexte fantastique, la série traite pourtant de sujets réalistes et parfois très durs. Opression, immigration de masse et même génocide sont évoqués, sans complaisance mais de façon accessible même pour un jeune public.

Et si après avoir découvert les 61 épisodes votre progéniture en redemande, sachez que la série a eu droit à une suite, intitulée La légende de Korra. L’histoire se déroule plusieurs années après plus tard : on suit Korra, successeuse d’Aang au poste d’avatar. Les intrigues sont plus politiques et plus sombres, et plairont donc davantage à un public adolescent qu’enfant. Les deux séries sont à retrouver en intégralité sur le site de France Télé.

À propos de l\'auteur·trice

Journaliste depuis quatre ans, Lise Famelart est passée chez Clubic, Le Progrès, Euronews ou encore madmoiZelle en tant que cheffe de rubrique high-tech et jeux vidéo. Elle écrit désormais à propos la bande dessinée sur 9emeArt.fr. Le numérique reste une de ses thématiques de prédilection et à côté de son travail de journaliste, elle aime échanger à propos du jeu vidéo sur Twitch.

À lire aussi
Des milliers de jeux vidéo en un : bienvenue dans Roblox
Donec mattis leo. nunc ultricies dolor.