Qui sommes nous ?

LE MÉDIA QUI RÉPOND ENFIN AUX PARENTS SUR LES ÉCRANS, LE NUMÉRIQUE, LES ENFANTS, LES ADOS…

enfant-devant-ecran.jpg

Le numérique fait désormais complètement partie de nos vies mais nous ne savons pas toujours comment bien le vivre avec nos ados ni comment l’aborder avec nos enfants. Pourtant, de nombreuses ressources existent sur le sujet : sites institutionnels dont le sérieux n’est plus à prouver, en passant par les blogs où les parents partagent leurs expériences quotidiennes ou encore les sites d’information sur la parentalité qui ont parfois tendance à culpabiliser les parents.

Face à cette multiplicité de points de vue, nous voulions créer un espace d’information ludique mais documenté, sérieux mais décomplexé. Pour le dire tout simplement : Le Super Média a pour vocation de répondre aux interrogations des parents et des enfants sur les écrans.

ET POUR RÉUSSIR CE PARI,
NOUS NE COMPTONS PAS RESTER SEULEMENT DERRIÈRE NOTRE ÉCRAN.


Le SUPER MÉDIA a pour vocation
de répondre aux interrogations des parents
et des enfants sur les écrans.


En effet, en tant que professionnel·les de l’éducation aux médias numériques, réuni·es au sein de l’association Fréquence écoles, nous rencontrons, à travers nos interventions, des enfants, des adolescent·es, des parents et des professionnel·les de l’éducation qui nous font nous poser les bonnes questions.

NOUS TENTERONS AVEC LE WWW.LESUPERMEDIA.FR  DE RÉPONDRE À CES INTERROGATIONS POUR CONSTRUIRE UN PROPOS ACCESSIBLE, FAVORISANT L’ÉDUCATION AU NUMÉRIQUE, DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS.

L’ÉQUIPE LE SUPER MÉDIA

Angela Blachere

Community manager depuis plusieurs années, Angela Blachere est notre spécialiste des réseaux sociaux : Instagram, Twitter et même Tik Tok n’ont pas de secrets pour elle ! Elle intervient régulièrement auprès de classes de collégiens, avec Fréquence écoles, pour échanger avec eux sur le fonctionnement et les usages d’internet et des réseaux sociaux. Passionnée par la dimension sociétale du numérique, elle travaille également pour la Fondation LDigital, qui agit pour la mixité dans les métiers du numérique en Auvergne Rhône-Alpes.

Caroline Bonnard

Médiatrice et formatrice pour Fréquence écoles, Caroline Bonnard est une ancienne journaliste de télévision, « rédactrice-cadreuse-monteuse » convertie à l’éducation aux médias et au numérique. Passionnée par les bouleversements induits par la « révolution numérique » elle s’intéresse à tout ce qui transforme nos modes d’information, de communication et d’interaction. Maman, elle teste aussi dans sa famille une approche critique mais bienveillante de l’éducation aux médias convaincue qu’il est nécessaire de s’y intéresser de près.

Nicolas Caussade

Stagiaire en ingénierie pédagogique chez Fréquence Écoles, Nicolas a été formé à l’éducation aux médias et à la médiation numérique. Il accompagne régulièrement des classes de collégiens dans leurs usages d’internet, des réseaux sociaux et pour les aider à mieux comprendre comment tout ça fonctionne. Terminant aujourd’hui un Master en direction de projets artistiques et culturels, il écrit un mémoire sur l’utilisation des jeux vidéo comme supports pédagogiques en milieu scolaire.

Christophe Doré

Médiateur et formateur pour l’association Fréquence Ecoles, Christophe Doré se déplace dans les structures éducatives auprès des enfants, ados, parents et encadrants pour les guider dans les mondes numériques. Professionnel de la veille stratégique, c’est grâce à lui que les sources avec lesquelles sont écrits les contenus dans Le Super Média seront toujours les plus récentes et les plus intéressantes. Également journaliste et consultant spécialiste de la presse écrite et des réseaux sociaux, Christophe puise ses questionnements dans son expérience de papa de deux enfants en cours de connexion.

Dorie Bruyas 

Directrice générale de Fréquence écoles, Dorie Bruyas pilote l’ingénierie et la mise en œuvre des projets d’éducation aux médias numériques de l’association. Conférencière, spécialiste de la littératie médiatique et numérique, elle défend le développement des compétences stratégiques des jeunes afin de développer le pouvoir d’agir dans une société numérique. Elle est cofondatrice de la Fondation LDigital – pour la place des femmes dans le numérique – et du Hub pour l’inclusion Numérique en AURA – Hinaura-. Les sujets qu’elle aborde dans Le Super Média sont les fruits de sa proximité à son terrain d’étude, de part sa fonction mais aussi à travers sa vie avec ses trois garçons.

Lise Famelart

Journaliste depuis quatre ans, Lise Famelart est passée chez Clubic, Le Progrès, Euronews ou encore madmoiZelle en tant que cheffe de rubrique high-tech et jeux vidéo. Elle écrit désormais à propos la bande dessinée sur 9emeArt.fr. Le numérique reste une de ses thématiques de prédilection et à côté de son travail de journaliste, elle aime échanger à propos du jeu vidéo sur Twitch.

Gomeisa

Formateur, intervenant et animateur, notamment pour l’association Fréquence Écoles, Gaulthier Gomes-Léal est le spécialiste des jeux vidéo qu’il maîtrise à la perfection, autant du point de vue technique que ludique. Également spécialisé dans le domaine de la création audiovisuelle et informatique, suite à des études en communication et en informatique, il produit de nombreux contenus vidéos de son domaine de prédilection. Il a eu de nombreuses casquettes qui lui permettent d’être polyvalent, en effet, il a notamment été photographe, éducateur nature, réalisateur, animateur jeunesse et créateur de jeux vidéo.

Marie Grosbois

Coordinatrice et rédactrice pour Le Super Média, Marie Grosbois est chargée d’animer le comité des rédacteurs, d’éditer les contenus et de s’assurer que le Super Média soit pertinent et à la pointe. Elle est également rédactrice en indépendant. Elle est passée par la maison d’édition Carbone en tant qu’assistante éditoriale, expérience qui l’a menée a écrire son mémoire de fin d’étude sur le transmédia storytelling dans le secteur de l’édition suite à des études en Sciences de l’information et en Science Politique. Elle est également passée par quelques expériences journalistiques qui lui ont donné le goût d’assouvir sa curiosité.

We Report

Maïté Darnault

Membre du collectif We Report, la journaliste indépendante Maïté Darnault, formée au Cuej de Strasbourg, est basée en Rhône-Alpes, après dix ans de vie parisienne, dont sept au Monde (au Monde des religions puis à M Le Magazine du Monde) et une escale en Nouvelle-Calédonie. Reporter, enquêtrice, storyteller sur des sujets nationaux et internationaux, avec une prédilection pour les sujets de société, elle est aujourd’hui correspondante de Libération à Lyon et collabore régulièrement avec Les Jours. Elle enseigne également la presse écrite pour des formations en journalisme.

Alberto Campi

Italien de naissance, migrant par vocation, Alberto Campi est un photographe partisan du slow journalism. Il a vécu et travaillé à Tampere, en Finlande, et Amsterdam. Il est basé entre Genève et Grenoble. Il est toujours prêt à partir, surtout dans la région des Balkans sur laquelle il s’est spécialisé. Alberto est membre du collectif international de journalistes indépendants We Report. Ses photographies ont été publiées par MediapartLibérationLes Jours, RFI, MediacitésLa CitéLa Tribune de GenèveSwissInfo..

et, fringilla mi, mattis justo dapibus suscipit tristique libero